Actualité

Ce qui change en 2021 sur le marché de l’automobile


L’année 2020 marquera à jamais les esprits. La pandémie covid-19 a eu des conséquences dans presque tous les secteurs, dont le secteur automobile. 2021 vient avec de nouvelles mesures à adopter : malus, bonus écologique, limitation de vitesses, radars, pneus hiver obligatoires dans certains départements, prix péage et bien d’autres. Dans cet article nous faisons le point avec vous sur ce qui change en 2021 sur le marché de l’automobile.

Malus écologique : durcissement du barème

Les changements concernant le malus CO2 sont entrés en vigueur dès le 1er janvier 2021. Au contraire le bonus écologique lui ne changera pas avant le début du mois de juillet.

Il concerne principalement les véhicules neufs immatriculés à partir du 1er janvier 2021. Le malus s’applique à partir de 133 g/km de CO2 pour une taxe de 50 euros (au lieu de 138 grammes de CO2/km en 2020). Lorsque les émissions sont supérieures à 218 grammes, le tarif est fixé à 30 000 euros par véhicule. Cette décision du gouvernement apporte une nouveauté puisque le barème des années à venir a également été fixé : les automobiles seront malussées à partir de 128 g/km de CO2 pour l’année prochaine (2022) et à 123 g/km de CO2 pour 2023. Quant au super-malus, son montant sera porté respectivement à 40 000 euros et 50 000 euros pour 2022 et 2023. Cependant, cette décision du gouvernement peut être révisée à tout moment par l’Assemblée nationale.

Un  « malus au poids » sera mis en place à partir du 1er janvier 2022. Il concernera les véhicules neufs pesant plus de 1,8 tonne. Son tarif unitaire sera de 10 € par kilogramme.

Un bonus écologique pour encourager la vente

Les changements qui concernent les bonus n’ont pas attendu la fin de l’année pour s’opérer. Un bonus de 1000 euros a été introduit depuis le 8 décembre 2020 en destination des achats de véhicule électrique d’occasion de moins de 2 ans. Ce bonus peut être cumulé avec la prime à la conversion. Quant au bonus écologique pour les achats de voitures neuves, ils entreront en vigueur à partir de la fin du mois de juin prochain. Cependant, il est toujours possible de bénéficier d’un bonus de :

  • 2 000 euros pour tout achat de véhicule hybride de moins de 50 000 euros avec une autonomie mode électrique qui dépasse les 50 km
  • 3 000 euros pour les achats de véhicule électrique neuf ayant une valeur comprise entre 45 000 et 60 000 euros
  • 7 000 euros pour les véhicules électriques dont la valeur ne dépasse pas 45 000 euros.

Ces montants seront réduits de 1000 euros dès le premier juillet 2021. À partir de là, comptez 1 000 euros un achat de véhicule hybride de moins de 50 000 euros avec une autonomie mode électrique qui dépasse les 50 km, 2 000 euros pour tout achat de véhicule électrique neuf compris entre 45 000 et 60 000 euros et 6 000 euros pour un achat de véhicule électrique d’une valeur supérieure ou égale à 45 000 euros.

Nouveau calcul pour la TVS

La taxe sur les véhicules de sociétés (TVS) s’adresse aux entreprises disposant de voitures particulières. Dès le début de l’année 2021, la TVS adopte presque le même mode de fonctionnement que le malus. De plus, les actuels prix sont moins élevés, mais pas dans tous les cas.

Les bornes de recharge

Le gouvernement avait l’ambition de multiplier l’installation des bornes de recharge à travers le programme « Objectif 100 000 bornes » lancé en mai dernier. D’autres mesures ont également été prises dans ce sens, telles que la réduction du taux de TVA de 5,5 % pour les installations et entretien des pièces de recharge destinée aux véhicules électriques ainsi qu’aux travaux de pose de ces mêmes voitures. Un autre décret a été annoncé et qui donnera aux particuliers concernés (locataires, copropriétaires…) la possibilité d’installer leur borne de recharge avec plus de facilité.

ce qui change en 2021

Prime à la conversion : pas de changement avant fin juin 2021

Tout comme le bonus écologique, pas de changement pour la prime à la conversion jusqu’au 30 juin 2021. À partir du 1er juillet, toutes les voitures thermiques Crit’Air 2 ne pourront plus bénéficier de la prime à la casse. Les modèles diesel sont exclus du dispositif. Une mesure jugée par certains comme un peu contradictoire avec l’étude du gouvernement qui avait réhabilité les modèles essence et diesel. Alors si vous souhaitez bénéficier de la prime à la conversion, misez sur les véhicules électriques ou les véhicules hybrides !

Pneus hiver obligatoires dans certains départements

Concernant la conduite en hiver, les changements vont s’opérer dès le 1er novembre prochain. En effet, les pneus hiver et le port de chaines seront obligatoires dans certains départements et en zones montagneuses. Cette décision concerne tous les types de véhicules légers ainsi que les deux roues et concernera 48 départements faisant partie des six massifs montagneux français (Pyrénées, Alpes, Massif central, Corse, Jura, Vosges).

changement 2021

Radars de plus en plus présents

En 2021, attendez-vous à une augmentation de la répression concernant les radars. 4 700 radars prévus pour cette année contre 4000 pour 2020. À cela s’ajoutent 500 autres types de radars ayant une forme de tourelle. Ces derniers modèles permettent au policier de savoir si vous téléphonez en conduisant ou si vous avez attaché votre ceinture. Il faudra également s’attendre à une multiplication des « voitures radars ».

Limitation de vitesse à 90 km/h

La limitation de la vitesse à 80 km/h avait suscité de nombreux débats et le gouvernement souhaite revenir à 90 km/h mais ce retour apporte de nouveaux changements. La ligue de défense des conducteurs estime que c’est un total de 31 500 km de routes qui sont concernés par la limitation à 90 km/h.

Assurances

Il est vrai que les accidents de voiture ont diminué d’environ 14 % en raison du confinement, et les cotisations pour les contrats auto risquent d’augmenter en 2021 de 2 % environ. Cependant, il est possible de trouver des compagnies qui maintiennent les mêmes tarifs que pour les années précédentes. N’hésitez pas à comparer les offres pour trouver la meilleure option.

Augmentation du prix des péages

En 2021, augmentation des prix des péages selon le comité des usagers du réseau routier. Une augmentation de 0,44 % est prévue pour cette année. Cependant, il est possible que le gouvernement mette en place un dispositif Euro vignette pour taxer les véhicules de tourisme.

Augmentation du nombre de ZFE

C’est un autre grand changement pour cette nouvelle année 2021 à ne pas négliger ! La multiplication des Zones à Faibles Emissions s’accélère. Pour rappel, ces zones restreignent l’accès aux véhicules considérés comme étant les plus polluants. C’est votre vignette Crit’Air qui vous indique si vous avez le droit ou non de circuler au sein des ZFE.

Électricité

Aujourd’hui, de plus en plus de conducteurs optent pour les véhicules électriques ou hybrides rechargeables. C’est la raison pour laquelle, il est important de s’interroger sur les changements à venir cette année par rapport au coût de l’électricité. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en 2021, les fournisseurs d’électricité ont annoncé une augmentation d’environ 2 %. En d’autres termes, prévoyez une augmentation de 30 euros en moyenne sur vos prochaines factures.

 

Vous avez des questions, des doutes concernant ces nouvelles mesures ? N’hésitez pas à nous contacter au 05.64.28.88.21 nos conseillers sont à votre écoute et disponibles pour vous !

Retrouvez tous nos véhicules disponibles sur notre site ici !

 

Actualité
Financer son permis B avec son compte personnel de formation
Actualité
Le printemps de l’automobile en FIAT 500
Actualité
Automobile : ce qui change en 2018
  • Les solutions vertes sont de mise de nos jours. Plus l’industrie automobile fera sa part dans les engagements écologiques, plus de gens en profiteront


  • Toujours aussi complet, merci bien