Conseils et astuces

Comment prolonger la durée de vie de votre moteur ?


La casse moteur est probablement la hantise de l’automobiliste. Elle signifie potentiellement un remplacement et par la même une facture colossale parfois supérieure à la valeur du véhicule.

Pourtant, il suffit d’implémenter quelques bonnes habitudes simples qui vous permettront de prolonger sereinement la durée de vie de votre moteur qui est normalement conçu pour supporter plusieurs centaines de milliers de kilomètres s’il est bien entretenu. D’ailleurs un Américain a réussi à parcourir 5 millions de kilomètres avec sa Volvo P1800 achetée en 1966 ! L’homme est décédé depuis mais sa voiture se porte encore parfaitement bien..

Qui va loin ménage sa monture on vous dit !

1/ Au démarrage et à l’extinction

On vous a toujours expliqué que par temps froid il fallait toujours laisser le moteur chauffer avant de bouger. En vérité c’est faux. Les véhicules actuels disposent d’injecteurs capable d’ajuster le mélange au démarrage pour que le moteur puisse monter plus efficacement en température, atomiser correctement le carburant et se mettre directement en mouvement. A partir de là, inutile de rester au point mort, cela favorisera même l’encrassement du moteur et l’émission de particules polluantes. En revanche, pour un véhicule équipé d’un carburateur, c’est différent. Ils ne s’adaptent pas à la température et il est judicieux de laisser le moteur chauffer un peu avant de partir.  

Ensuite, gare à ne pas monter dans les tours ! Il est recommandé en général de ne pas dépasser 3000trs/ min pendant une dizaine de minutes afin que les différents organes montent correctement en température.

Ensuite en ce qui concerne l’extinction du moteur, il y a certaines bonnes pratiques notamment si votre moteur est équipé d’un turbo. Si votre turbo est en rotation lors de l’arrêt du moteur, il va continuer de tourner sans lubrification jusqu’à l’arrêt ce qui peut potentiellement l’endommager. Il convient donc d’attendre quelques secondes avant de couper le contact.

Autre point, pensez à désactiver le start and stop (surtout lors des péages), qui coupera votre moteur à chaque fois que la voiture s’immobilise, et ne manquera pas d’assécher le turbo ! Certains constructeurs prévoient des systèmes permettant de continuer à lubrifier avant l’arrêt de la turbine, mais prudence tout de même.

2/ Aux feux

Généralement, à l’arrêt aux feux, nous avons l’habitude de ré-enclencher la 1ère en gardant le pied appuyé sur l’embrayage. En réalité ce n’est pas la meilleure façon de procéder car cela à pour effet d’user prématurément la butée d’embrayage. L’idéal étant de passer au point mort et relâcher l’embrayage. Pour les Parisiens qui nous lisent, la mise en pratique étant effectivement plus complexe dans la mesure ou ne pas démarrer en 1/8ème de secondes au feu vert fait de vous l’ennemi public numéro 1..

3/ L’entretien courant

Cela peut paraître évident, pourtant, nombre d’automobilistes négligent l’entretien courant, surtout lorsque le véhicule n’est plus couvert par les garanties ou les contrats d’entretien.

Veillez à effectuer la vidange + changement du filtre à huile, référez vous au manuel constructeur pour connaître les préconisations, le montant du kilométrage varie beaucoup en fonction du véhicule !

Changez vos bougies : Si vous avez un véhicule essence, des bougies encrassées engendrent une explosion incomplète ce qui provoque une perte de performances, une consommation et une pollution accrue ainsi qu’un encrassement des cylindres. Consultez le manuel constructeur, les kilométrages recommandés changent beaucoup selon le moteur, mais peuvent monter jusqu’à 60 000km voire plus !

Le filtre à air : Souvent négligé, c’est pourtant le poumon de votre moteur, un filtre encrassé entraîne une surconsommation et les problèmes qui vont avec. On parle en général d’un changement tous les 20 000 kilomètres, mais cela dépend aussi de l’environnement. Un véhicule qui roule en campagne sur des routes poussiéreuses demandera un changement plus fréquent qu’un véhicule qui roule en permanence en zone urbaine.  Tant que vous y êtes profitez-en pour nettoyer la boîte à air, afin que le nouveau filtre s’installe dans un environnement propre.

Et voilà, surveillez ces quelques points et nous vous garantissons que vous augmenterez drastiquement la durée de vie de votre moteur !  

Conseils et astuces
Pourquoi doit-on s’équiper de pneus d’hiver ? ❅
Conseils et astuces
Comment nettoyer une voiture de fumeur ?
Actualité
Nouveau permis de conduire européen pour 2013
Il n'y a actuellement aucun commentaire.