CONSEILS ET ASTUCES PRATIQUES

Essence ou diesel ? Voiture électrique ou hybride ? Quelle motorisation choisir en 2022 ?


Essence ou diesel ? Voiture électrique ou hybride ? Face à tous les types de motorisations proposés par les constructeurs automobile, il n’est pas toujours facile de déterminer quelle énergie convient le mieux à son profil, ses habitudes et ses besoins.

Au-delà du choix entre les deux grands types de moteurs thermiques évoqués (essence et diesel), les progrès technologiques et la réglementation ont permis l’émergence du moteur électrique et de la motorisation hybride. Cependant, le moteur thermique est encore un choix pertinent pour beaucoup d’automobilistes. Alors comment choisir en 2022 ?

Ce guide vise à vous apporter tous les éléments qui vous permettront de déterminer la motorisation qui convient le mieux à vos besoins et à l’usage que vous faites de votre véhicule.

Les arguments en faveur du moteur essence

La réglementation liée aux bonus et malus, les aides financières diverses et les restrictions de circulation font réfléchir à l’achat d’une voiture hybride ou électrique. Si ces dernières peuvent répondre à des besoins bien particuliers (voir ci-dessous), ces mécanismes n’enlèvent rien à l’intérêt que peut avoir un véhicule thermique selon ses besoins et l’usage que l’on en fait.

Toutefois, sur les motorisations essence récentes de puissance raisonnable, les malus qui s’y appliquent restent suffisamment limités pour permettre un prix d’achat des motorisations essence qui reste inférieur à celui des véhicules hybrides ou électriques bénéficiant d’un bonus.

Les véhicules essence ont également l’avantage d’être généralement moins chers à l’achat que les véhicules diesel de cylindrée égale pour des raisons liées à la technique et au fonctionnement du moteur diesel. L’écart de prix, à puissance égale, est généralement compris entre 1 000 € et plus de 3 000 €.

De même, toujours pour des raisons liées à la conception et au fonctionnement d’un moteur diesel, les véhicules essence sont plus simples et moins couteux à entretenir.

Pourquoi acheter une voiture essence ?

Les véhicules essence ont aussi l’avantage d’être plus légers et plus puissants que les véhicules diesel équivalents.

En termes de rentabilité sur le long terme, les véhicules essence sont à privilégier pour les automobilistes qui sont amenés à beaucoup conduire en ville ou à faire majoritairement des trajets courts. Plus globalement, les véhicules essence sont recommandés pour les automobilistes qui parcourent moins de 20 000 km par an.

Enfin, étant donné que les pièces détachées et les réparations sont moins onéreuses sur les véhicules essence (comparé aux diesels), le coût de l’assurance auto est généralement moins élevé. Par ailleurs, le risque de vol des véhicules essence est évalué comme étant moins important que pour les diesels, ce qui impacte positivement le coût de l’assurance auto.

En résumé, les véhicules essence sont faits pour vous, si :

  • Vous roulez moins de 20 000 km par an ;
  • Vous roulez régulièrement en ville ou vous faites principalement des trajets plutôt courts ;
  • Vous cherchez un véhicule abordable à l’achat ;
  • Vous souhaitez avoir un véhicule simple et relativement peu coûteux à entretenir ;
  • Vous désirez limiter les coûts de l’assurance auto.

Les arguments en faveur du moteur diesel

Tout comme les moteurs essence, le prix d’achat des motorisations diesel récentes de puissance raisonnable reste inférieur à celui des véhicules hybrides ou électriques bénéficiant d’un bonus, même si le véhicule diesel récent peut se voir infliger un léger malus.

Par ailleurs, les moteurs diesel présentent l’avantage d’être moins chers à la pompe.

Les véhicules diesel sont donc recommandés pour les automobilistes qui sont amenés à faire de longs trajets, notamment sur autoroutes. Pour ces gros rouleurs, un moteur qui fonctionne au gazole consomme moins qu’un moteur essence. La différence est de l’ordre de 15 à 20 %.

On estime qu’il faut parcourir un minimum de 20 000 km par an pour rentabiliser le surcoût initial d’un véhicule diesel.

C’est donc sur le long terme que le diesel se distingue par sa consommation. Il est plus économique pour des déplacements longs, fréquents et plutôt sur autoroutes ou voies rapides.

Pourquoi choisir une voiture diesel ?

Par ailleurs, le moteur diesel tourne plus lentement que le moteur essence et assure un meilleur rendement : il nécessite ainsi des révisions et des réparations moins fréquentes. Il est donc plus robuste et à une meilleure durée de vie.

À la revente, les véhicules diesel tendent à être mieux cotés et à se revendre plus facilement que les véhicules essence. Cela pourrait toutefois évoluer à l’avenir en fonction des règlementations qui seront adoptées à l’encontre des véhicules diesel, notamment dans les grandes métropoles.

Enfin, le diesel demeure le choix privilégié pour le franchissement, le remorquage et le transport de charges. Cela est dû non seulement à la faible consommation en carburant d’un moteur diesel, mais également à sa capacité à fournir un couple plus élevé à bas régime.

En résumé, les véhicules diesel sont faits pour vous, si :

  • Vous roulez plus de 20 000 km par an ;
  • Vous ne roulez pas fréquemment dans les grandes métropoles ;
  • Vous roulez fréquemment sur de longues distances sur voies rapides ;
  • Vous recherchez un véhicule robuste et qui nécessite des réparations moins fréquentes ;
  • Vous voulez un véhicule économique sur le long terme ;
  • Vous ambitionnez de changer de véhicule de manière régulière ;
  • Vous avez des besoins réguliers en franchissement, en remorquage ou en transport de charges.

Les arguments en faveur de l’hybridation

Plus écologique, l’hybride permet de réduire sa consommation en carburant grâce au moteur électrique et de faire ainsi des économies. Cela concerne toutefois principalement les trajets en ville.

L’hybridation permet également de réduire les émissions de CO2. En effet, selon les modèles, les véhicules hybrides peuvent émettre jusqu’à deux fois moins de CO2 qu’une voiture thermique.

L’hybride est intéressante pour les automobilistes qui ont un usage mixte de leur voiture, c’est-à-dire un usage à la fois pour des trajets quotidiens de moins de 50 km et pour des trajets longs (week-ends et vacances avec famille et bagages à plus de 400 km du domicile).

Lorsque la batterie d’une voiture hybride est déchargée, le moteur thermique prend le relais : cela permet de contourner les limites de la voiture électrique en termes d’autonomie, de disponibilité des bornes et de temps de charge.

La question de la recharge en itinérance est aussi moins critique pour les véhicules hybrides rechargeables. Si la batterie est à plat et que vous êtes loin d’une borne de recharge, le moteur thermique prend le relais et vous pouvez poursuivre votre route.

Qui plus est, les hybrides se rechargent en roulant grâce au moteur thermique qui alimente la batterie du véhicule ou par récupération d’énergie lors des périodes de décélération ou de freinage. La question du maillage territorial des bornes de recharge se pose moins avec un véhicule hybride rechargeable.

Pourquoi choisir une voiture hybride ?

Les véhicules hybrides ont également l’avantage d’échapper au malus écologique qui peut être appliqué aux véhicules 100 % thermiques les plus polluants.

Certaines villes, comme Lyon, Marseille ou Paris, pratiquent des tarifs préférentiels, voire la gratuité complète du stationnement pour les voitures hybrides et électriques. Ainsi, avec un véhicule hybride, vous vous facilitez la vie en ville et vous faites des économies.

En matière d’entretien, le moteur thermique d’un véhicule hybride est moins sollicité que celui d’un véhicule 100 % thermique. Ainsi, le moteur s’use moins vite, ce qui permet de faire des économies sur l’entretien du véhicule. De plus, le moteur électrique est beaucoup plus simple, en termes de conception, qu’un moteur thermique, et nécessite donc moins d’entretien.

Enfin, la majorité des compagnies d’assurance ont créé une assurance auto spécifique aux véhicules hybrides dont le coût est moins élevé, à couverture équivalente, que celui d’une assurance pour une voiture thermique équivalente.

En résumé, les véhicules hybrides sont faits pour vous, si :

  • Vous rendez fréquemment dans des grandes agglomérations ;
  • Vous avez un usage mixte de votre véhicule (courts et longs trajets) ;
  • Vous êtes soucieux de réduire les émissions de CO2 de votre véhicule ;
  • Vous voulez un véhicule qui consomme moins de carburant ;
  • Vous souhaitez avoir un véhicule qui nécessite peu d’entretien ;
  • Vous désirez limiter les coûts de l’assurance auto.

Les arguments en faveur l’électrique

Les trois motorisations évoquées précédemment sont toutes polluantes à l’usage, mais de façon et à des niveaux différents. Elles émettent trois types de polluants : les gaz carboniques (CO), les oxydes d’azote (NOx) et les particules fines.

Le principal avantage des véhicules électriques est qu’ils n‘émettent pas de CO2 ou d’oxydes d’azote. Les automobilistes très soucieux de leur impact sur l’environnement se dirigeront naturellement vers un véhicule électrique.

Comparés aux véhicules thermiques et hybrides, les véhicules électriques ont également l’avantage d’être quasiment silencieux en toute circonstance.

L’autonomie moyenne des voitures électriques et le maillage encore restreint des bornes publiques de recharge les limitent souvent à la conduite en ville. Cependant, grâce aux progrès récents, certaines voitures électriques commencent à s’éloigner du contexte ultra-urbain.

Les moteurs électriques ont une conception beaucoup plus simple que celle des moteurs thermiques (ils contiennent environ 40 pièces mécaniques, contre 400 pour un moteur de voiture thermique) et ils ont une durée de vie plus longue. L’entretien des voitures électrique est donc très limité. De plus, grâce au processus de récupération d’énergie au freinage, les plaquettes et disques de freins d’un véhicule électrique s’usent beaucoup moins vite que ceux d’une voiture thermique.

Pourquoi choisir une voiture électrique ?

En matière de consommation, le coût de l’électricité est inférieur à celui du diesel et de l’essence : avec un véhicule électrique le coût est d’environ 2 euros pour 100 km, soit 5 à 7 fois moins qu’avec une voiture thermique.

Les voitures électriques ont également l’avantage d’être éligibles à toutes les aides gouvernementales à l’achat (dont la prime à la conversion et le bonus écologique), contrairement aux véhicules hybrides qui sont de moins en moins concernés par ces aides financières.

Enfin, tout comme les véhicules hybrides, les tarifs constatés des assurances auto pour les véhicules électriques sont globalement moins élevés que pour les véhicules thermiques équivalents.

En résumé, les véhicules électriques sont faits pour vous, si :

  • Vous voulez fortement réduire l’impact sur l’environnement de votre véhicule à l’usage ;
  • Vous roulez essentiellement en ville et vous vous rendez fréquemment dans les grandes agglomérations ;
  • Vous souhaitez avoir un véhicule robuste qui nécessite très peu d’entretien ;
  • Vous cherchez un véhicule silencieux en toute circonstance ;
  • Vous voulez un véhicule très économique à l’usage ;
  • Vous désirez limiter les coûts de l’assurance auto.

Les critères à prendre en compte pour faire son choix

De nos jours, nous sommes plus uniquement dans le débat « essence ou diesel » : le progrès technique a permis l’apparition de nouvelles motorisations qui peuvent mieux correspondre aux besoins des uns et des autres, sans toutefois rendre les motorisations thermiques obsolètes.

Comme nous pouvons le constater, le choix entre ces différents types de motorisation se fait sur la base de ces principaux critères :

  • Le prix à l’achat ;
  • Les frais d’entretien ;
  • La consommation et le prix à la pompe ;
  • L’usage ;
  • Le kilométrage annuel moyen ;
  • La revente ;
  • L’assurance auto ;
  • L’impact environnemental ;
  • Le bonus / malus auto.

À vous de déterminer vos besoins et vos attentes pour chacun de ces critères, d’identifier vos priorités et de définir ainsi le type de motorisation qu’il vous faut.

Vous pouvez également vous rendre dans le centre VPN Autos le plus proche de chez vous ou nous appeler pour vous faire conseiller dans vos recherches.

Si votre choix est fait, consultez dès maintenant notre stock de près de 1 200 voitures d’occasion récentes et 0 km prêtes à partir, et filtrer les résultats par « énergie » pour afficher uniquement les véhicules dotés de la motorisation souhaitée !

CONSEILS ET ASTUCES PRATIQUES
Top 5 des marques de voitures pour séduire une femme !
CONSEILS ET ASTUCES PRATIQUES
Comment bien choisir votre véhicule d’occasion ?
CONSEILS ET ASTUCES PRATIQUES
Quelle citadine choisir ?
  • Si on roule peu, il convient plutôt de choisir une voiture essence !


    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire ! Vous avez absolument raison, les véhicules essence sont recommandés pour les petits rouleurs, environ moins de 20 000 km par an.

      Cordialement,
      L’équipe VPN Autos