CONSEILS ET SERVICES PRATIQUES

Les voitures électriques en 2022 : avantages, inconvénients, aides financières, meilleures ventes


Tout semble indiquer que nous allons continuer à observer une progression des ventes de voitures électriques en 2022 et au-delà.

Entre 2017 et 2020, le nombre d’immatriculations de voitures électriques a été multiplié par 4,5.

Nous avons synthétisé dans ce guide tout ce que vous devez savoir pour envisager le passage à l’électrique dans les meilleures conditions.

1. Voitures électriques : avantages et inconvénients

1.1. Les avantages

Vous faites des économies lors de l’utilisation des voitures électriques : on estime à environ 2 euros le coût en électricité pour effectuer 100 kilomètres avec une voiture électrique. Par comparaison, ce coût moyen, en carburant, est de 8,50 euros pour un véhicule diesel et 11,50 euros pour un véhicule essence.

Il est généralement plus intéressant financièrement de recharger votre véhicule électrique à domicile plutôt que sur les bornes payantes qui pratiquent des prix élevés. Si vous produisez votre propre électricité, l’économie est alors encore plus importante.

Bornes payantes de recharge de voitures électriques

Les voitures électriques ont aussi l’avantage d’être plus fiables que leurs équivalentes thermiques. En effet, la voiture électrique a un fonctionnement plus simple qu’une voiture thermique et il n’y a quasiment pas de pièces d’usure à changer. Elle peut ainsi parcourir des centaines de milliers de kilomètres avec très peu d’entretien. Vous faites donc aussi des économies d’entretien.

Un autre avantage majeur des véhicules électriques est le silence. L’habitacle est beaucoup plus silencieux que dans un véhicule thermique. Cela est loin d’être négligeable en termes de confort de conduite et de fatigue, particulièrement sur les longs trajets.

D’un point de vue de l’environnement et de la santé publique, les voitures électriques ont l’avantage de ne pas émettre de CO2 ou d’autres gaz polluants et à effet de serre.

Enfin, être propriétaire d’un véhicule électrique peut grandement faciliter la vie en ville puisque ces véhicules ne sont pas soumis aux restrictions de circulation qui sont de plus en plus mises en place dans les centres-villes à l’encontre des véhicules thermiques, surtout les plus anciens.

1.2. Les inconvénients

Si elles ont de nombreux avantages, les voitures électriques ne sont pas parfaites et l’on peut recenser quelques inconvénients à connaître et à prendre en compte.

Le premier inconvénient est celui du prix d’achat du véhicule qui est plus élevé que celui d’un véhicule thermique équivalent. Même si l’on prend en compte les aides financières qui existent (voir ci-dessous), le prix à l’achat reste plus élevé. Il est souvent plus intéressant financièrement d’acheter une voiture électrique en occasion, surtout dans le cas où vous n’avez pas à changer la batterie du véhicule.

D’après une étude de Bloomberg New Energy Finance, la parité de coût entre véhicules électriques et véhicules thermiques équivalents ne commencera à être atteinte qu’à partir de 2025. Par la suite, les véhicules électriques devraient progressivement commencer à coûter moins cher à l’achat que leurs équivalents thermiques.

Outre le coût d’achat, le coût de la batterie peut également être un inconvénient. Comptez, par exemple, entre 7 400 et 8 900 euros pour la batterie d’une Renault Zoé, sachant qu’il faut la changer environ tous les 8 à 10 ans. Pour pallier ce coût, certaines marques proposent de louer la batterie.

Hormis le coût, l’autre inconvénient majeur pour de nombreux acheteurs potentiels est l’autonomie des véhicules électriques. Comptez une autonomie moyenne réelle sur route comprise entre 200 et 450 kilomètres, ce qui peut être un frein en fonction de l’usage qui est fait du véhicule.

Toujours en lien avec la batterie, la recharge de la batterie peut être un inconvénient dans le cas des trajets sur de longues distances pendant lesquels vous devrez avoir recours aux bornes dans l’espace public. Le temps de recharge peut être assez long et le réseau de bornes n’est pas encore très développé.

Le temps de recharge d'une voiture électrique peut être assez long

Si le silence des voitures électriques est un avantage pour le conducteur et les passagers, cela peut être dangereux en ville en dessous des 30 km/h pour les autres usagers de la route (piétons, cyclistes, etc.) qui peuvent se laisser surprendre.

Tous les véhicules émettent des particules fines en raison de l’abrasion des pneus, du revêtement des sols et des garnitures des freins. Les experts ont pu constater que les véhicules électriques émettent plus de particules fines que les véhicules thermiques en raison du surpoids causé par la batterie. Elles émettent plus de particules fines qu’un véhicule diesel récent (même si on ajoute les rejets à l’échappement).

Enfin, d’un point de vue environnemental et social, la question de la production des batteries est un problème puisque la production du lithium utilisé dans les batteries est très gourmande en eau. Cela a un impact sur les écosystèmes où il est produit (principalement en Amérique latine) et sur les populations locales qui sont déjà victimes de sécheresses.

Il se pose également la question du recyclage des batteries. Des progrès ont été faits de ce côté-là et on estime, qu’à terme, la plupart des composants pourront être réutilisés pour produire de nouvelles batteries.

2. Les aides financières à l’achat des voitures électriques en 2022

2.1. La prime à la conversion

La prime à la conversion est une aide financière qui est accordée aux particuliers et aux professionnels à l’achat d’un véhicule électrique neuf ou d’occasion.

Cette aide est conditionnée à la mise au rebut, dans un centre agréé « véhicules hors d’usage », d’un véhicule thermique ancien (dont le poids total autorisé en charge n’est pas supérieur à 3,5 tonnes).

Il s’agit des véhicules essence immatriculés avant 2006 et des véhicules diesel immatriculés avant 2011.

Voici le tableau présentant les montants de la prime à la conversion appliqués depuis le 1er juillet 2021 :

Tableau des montants de la prime à la conversion en 2021 et 2022

Source : Fédération Nationale de l’Automobile

2.2. Le bonus écologique

Le bonus écologique est une aide financière qui est accordée, sans conditions de revenus, aux particuliers et aux professionnels pour les aider à acheter (ou louer pour une durée de 2 ans ou plus) un véhicule électrique neuf ou d’occasion, dont le taux d’émission de CO2 est de 20 g/km au maximum.

Une aide de 1 000 € est accordée pour l’achat d’une voiture ou d’une camionnette électrique d’occasion. Pour un véhicule neuf, cette aide peut s’élever jusqu’à 6 000 €.

Si le bénéficiaire est domicilié dans les outre-mer, le montant du bonus est majoré de 1 000 euros pour un véhicule neuf.

Le bonus écologique et la prime à la conversion sont cumulables.

Voici le tableau présentant les montants du bonus écologique :

Tableau des montants du bonus écologique

Source : service-public.fr

2.3. Aide pour installer une borne de recharge

Si vous vivez dans une maison individuelle ou un logement collectif (propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit), vous pouvez bénéficier d’une aide à l’installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques.

Cette aide prend la forme d’un crédit d’impôt pour l’achat et l’installation de la borne dans un garage ou au niveau d’une place de parking. Elle est attribuée sans conditions de revenu, que le logement soit une résidence principale ou secondaire.

Ce crédit d’impôt est à la hauteur de 75 % du prix de l’équipement, dans la limite de 300 € (frais de pose inclus) par équipement. La limite est d’une seule borne pour une personne seule ou deux bornes maximum pour un couple.

Le dispositif concerne désormais non seulement les installations dans une résidence principale mais aussi dans une résidence secondaire (une résidence secondaire maximum par contribuable).

Ce crédit d’impôt est valable pour les bornes de recharge dont les types de prise respectent la norme NF EN 62196-2 ainsi que le décret du 12 janvier 2017 relatif aux infrastructures de recharge pour véhicules électriques.

Cette aide est cumulable avec l’aide Solution Individuelle du programme Advenir de l’Association pour le développement de la mobilité électrique (Avere), qui est une aide financière réservée à des installations en logement collectif.

2.4. Le microcrédit véhicules propres

En complément des aides évoquées précédemment, le gouvernement a mis en place un système de microcrédit à destination des ménages modestes, des personnes en situation professionnelle fragile ou des personnes exclues du système bancaire classique.

Ce microcrédit vient en soutien à l’acquisition d’un véhicule neuf ou d’occasion peu polluant en location longue durée (LLD) ou en location avec option d’achat (LOA).

Les véhicules électriques éligibles à la prime à la conversion sont également éligibles à ce microcrédit.

Il varie en fonction des revenus du demandeur, dans la limite de 5 000 € maximum, et il peut être réparti sur une durée maximale de 5 ans.

Ce microcrédit a également l’avantage d’être cumulable avec le bonus écologique et la prime à la conversion, et d’être garanti à hauteur de 50 % par l’Etat.

Les personnes intéressées doivent effectuer leur demande auprès d’un service d’accompagnement social.

3. Les voitures électriques les plus vendues

Pour vous donner une idée des modèles les plus populaires, voici les 10 meilleures ventes en France de voitures électriques neuves de janvier à septembre 2021 :

Tableau des meilleures ventes de voitures électriques en 2021

Source : AAA Data

Si vous privilégiez l’occasion, vous pouvez retrouver toutes les voitures électriques 0 km et occasions récentes disponibles chez VPN Autos en cliquant ici.

Conseils et astuces
Pourquoi doit-on s’équiper de pneus d’hiver ? ❅
CONSEILS ET SERVICES PRATIQUES
Comment se débarrasser de l’humidité hivernale ?
CONSEILS ET SERVICES PRATIQUES
Que faire après une immobilisation prolongée de mon véhicule ?
Il n'y a actuellement aucun commentaire.