Actualité

Le Leasing Social : La mobilité électrique accessible à tous ?


Le leasing social représente une nouvelle ère dans la mobilité électrique, et cette solution devient une opportunité pour de nombreux français.  

Nous allons répondre à toutes vos questions et vous donner les tenants et aboutissants du leasing social : comment en bénéficier, les avantages offerts par cette solution, et pourquoi cette option devrait être sérieusement envisagée par ceux qui cherchent à allier mobilité, économie et durabilité. 

Location d’une voiture électrique à moins de 100 € par mois  

Le leasing social ne se limite pas à être une alternative de location de voiture ordinaire.  

Cette formule se distingue par sa capacité à offrir aux utilisateurs la possibilité de conduire une voiture électrique à un tarif très abordable, moins de 100 euros pour les citadines, et 150 euros pour les familiales (hors assurance et entretien). 

Mais comment fonctionne précisément le leasing social, et quelles sont ses différences fondamentales par rapport aux autres méthodes de location de véhicules ? 

Qu’est-ce que le leasing social ? 

Le leasing social permet de bénéficier d’un véhicule sans devoir en faire l’acquisition, en s’acquittant de loyers mensuels.

Le leasing social est une initiative du gouvernement. La plate-forme pour souscrire a été ouverte le 14 décembre, les commandes peuvent être passées depuis le 1er janvier 2024 et c’est déjà un franc succès. 

Cette approche permet de contourner les contraintes financières liées à l’achat d’un véhicule, tout en offrant la flexibilité de choisir entre la restitution du véhicule à la fin du contrat ou son acquisition à sa valeur résiduelle. 

La durée du contrat de location doit être d’au moins 3 ans, renouvelable une fois.  

Un décret publié au Journal officiel le 15 décembre 2023 a annoncé la mise en place de ce leasing pour permettre aux ménages les plus modestes de passer à l’électrique.  

Les conditions d’éligibilité au leasing social 

Bien que le leasing social soit une opportunité alléchante, il est crucial de comprendre qui peut en bénéficier.  

  • Avoir des revenusmodestes : Cette offre de leasing électrique est réservée uniquement aux personnes majeures pouvant justifier d’un domicile en France.  

Le revenu fiscal de référence du foyer, établi sur la déclaration d’impôts de l’année N-1 des revenus de l’année N-2, doit être inférieur à 15 400 € par part et par an. 

  • Utiliser son véhicule pour le travail : Le gouvernement a également choisi de restreindre la subvention aux particuliers utilisant leur véhicule pour un usage professionnel.  

Il faut ainsi habiter à plus de 15 km de son lieu de travail et s’y rendre avec sa voiture ou rouler plus de 8000 km par an avec son véhicule personnel pour le travail. 

  • La disponibilité : Trouver un véhicule disponible représente un défi majeur dans le cadre du leasing social, principalement en raison des contraintes liées aux stocks limités.  

Même en respectant scrupuleusement les critères d’éligibilité, l’obtention d’un véhicule subventionné n’est pas garantie.  

La ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, a souligné ce problème, en précisant qu’environ 80 000 personnes ont exprimé leur intérêt en demandant à être recontactées dès que les premiers contrats seraient prêts. 

Cependant, le dispositif ne prévoit que 25 000 véhicules pour l’année 2024.  

La ministre a assuré que les constructeurs, notamment le groupe Stellantis, sont disposés à renforcer ce dispositif en mettant plus de véhicules à disposition, à condition que les Français manifestent un intérêt accru.  

En vue de 2025, le gouvernement ambitionne d’accroître significativement le nombre de véhicules bénéficiant de cette offre de leasing électrique, visant un total de 50 000 voitures. 

Comment fonctionne le leasing social ? 

Le leasing pourra être fixé avec ou sans option d’achat. Si vous souhaitez acheter le véhicule au terme du contrat, il faudra vous en rendre propriétaire en rachetant sa valeur résiduelle. 

Ce dispositif couvre à la fois les voitures électriques neuves et les voitures d’occasion dont la première immatriculation remonte à moins de 3 ans et demi (consultez nos modèles électriques).  

De plus, il s’étend aux véhicules thermiques ayant subi une transformation en véhicule électrique, que ce soit par l’ajout de batteries ou de piles à combustible, dans les trois ans et demi précédant la location. 

Pour la location d’un modèle neuf :  

  • La voiture doit atteindre le score environnemental minimal, 
  • Le prix d’acquisition de la voiture doit être inférieur ou égal à 47 000 €, 
  • Son poids doit être inférieur ou égal à 2 400 kg. 

Les avantages d’opter pour le leasing social  

Les avantages du leasing social vont au-delà de la simple acquisition d’une voiture.  

En optant pour cette solution, vous bénéficiez non seulement de la conduite d’un véhicule neuf ou récent, parfaitement équipé, mais également de la tranquillité d’esprit grâce à la limitation des imprévus liés au budget automobile.  

Vous aurez également l’opportunité de tester la conduite d’une voiture électrique, contribuant ainsi activement à la transition écologique. 

Et en plus, vous évitez les tracas associés à la revente du véhicule.  

Comment procéder ? 

La plateforme gouvernementale pour effectuer les demandes ouvre prochainement. 

Pour anticiper, vous avez la possibilité de réaliser un test d’éligibilité sur mon-leasing-electrique.gouv.fr 

En remplissant un formulaire sur ce site, vous recevrez des informations sur le lancement du service de préinscription au dispositif.  

Par la suite, lors de votre inscription, vous serez invité à fournir des détails tels que votre revenu fiscal de référence et le nombre de kilomètres parcourus annuellement à titre professionnel.  

Une fois votre éligibilité confirmée, le réseau de loueurs conventionnés prendra le relais pour répondre à la demande, et vous pourrez conclure directement le contrat avec le loueur. 

Que contient concrètement le contrat de leasing ?  

Le contrat de leasing dispose d’une durée minimale de 3 ans, renouvelable une fois, avec la souplesse de choisir entre une option d’achat ou non. 

Vous pouvez parcourir au moins 12 000 km par an sans souci financier supplémentaire, bénéficiant ainsi d’une flexibilité ajustée à vos besoins de déplacement. 

Les loyers mensuels, généralement inférieurs à 100 €, peuvent varier jusqu’à 150 € pour les modèles familiaux, excluant les options comme l’entretien et l’assurance automobile. 

Soyez informé de manière transparente sur la date estimée de réception de votre véhicule, un élément crucial inclus dans le contrat. 

En cas de retard de livraison dépassant 14 jours, vous bénéficiez de la liberté de résilier le contrat sans aucune incidence financière. 

Le contrat intègre une clause spécifique vous permettant de résilier sans frais en cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi, avec éventuellement des frais minimes de remise en état. 

Quels sont les véhicules éligibles ? 

Liste des voitures éligibles au leasing social

Le leasing social : Une voie vers une mobilité durable pour tous 

Le leasing social est plus qu’une simple solution, c’est une passerelle vers une mobilité durable, accessible à tous les foyers, alignée sur les besoins actuels de la société en matière de coûts, de flexibilité et de respect de l’environnement.  

En optant pour cette démarche, vous participez activement à la construction d’un avenir automobile plus équilibré et respectueux de notre planète. 

 

Actualité
Découvrez les offres véhicules du mois de juin par VPN Autos
Actualité
TOP 8 des originalités du code de la route chez nos voisins européens..
Actualité
CES 2018 de Las vegas : les innovations automobiles
Il n'y a actuellement aucun commentaire.