BONS PLANS VPN AUTOS

Les visages de VPN Autos : Le métier de chef de centre automobile


Deux fois par mois, vous aurez l’occasion de découvrir les différents métiers du monde automobile à travers les centres VPN Autos. Nous avons décidé de mettre en avant les visages qui constituent nos équipes. Ainsi vous saurez tout de l’univers de cette équipe, de leurs parcours professionnels jusqu’aux anecdotes de leur carrière. 

Aujourd’hui, c’est Jacques ESTANSAN, chef de centre VPN Bordeaux (constitué de deux parcs automobiles multimarques: l’un situé à Lormont, l’autre à Mérignac) qui se confie à nous.

Photo Jacques_01

Quelles ont été vos études ?
J’ai fait un BTS Commerce International, et ensuite une école de commerce sur Paris : l’Ecole Supérieur de Gestion options finances internationales

Quel a été votre parcours professionnel ? 
Si tôt l’école finie, j’ai intégré le groupe Pigeon en tant que vendeur automobile et je suis passé très rapidement Responsable VO : Responsable Véhicules d’Occasions. Je suis resté 9 ans dans ce groupe, et j’ai ensuite intégré le groupe SIPA et VPN Autos. Je suis maintenant depuis plus de 15 ans  responsable des centres de VPN Autos Lormont et Mérignac.

Dans quel sens vos études ont-elles été utiles ?
J’ai acquis une puissance de travail ainsi qu’une vue générale sur les aspects du monde professionnel : commerce, marketing, finances, comptabilité et gestion, sans oublier les ressources humaines.

“Très rapidement ça m’a plus, je n’y connaissais rien mais ça m’a plu”

Concernant VPN Autos, en quoi consiste votre travail ? Quelles sont vos différentes activités ?
Mon premier métier est de faire vendre, mon deuxième métier est de manager au sens large, c’est-à-dire gérer les approvisionnements, les stocks ainsi que mon équipe.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?
A vrai dire, je suis tombé là par hasard. Au départ j’étais destiné à faire du commerce international et ensuite faire du contrôle de gestion. J’ai eu un accident juste à la sortie de mes études, j’ai alors intégré un poste de vendeur et puis très rapidement ça m’a plus, je n’y connaissais rien mais ça m’a plu. On m’a proposé d’évoluer dans le métier et je me suis lancé.

Quelles sont les qualités nécessaires pour faire ce métier ?
Je pense qu’il faut de la rigueur, un peu de fantaisie et puis être à l’écoute du client.

Quels sont les conseils que vous donneriez à un stagiaire ou un étudiant qui souhaiterait suivre la même voie professionnelle que vous ?
S’il veut suivre la même voie professionnelle que moi, c’est-à-dire s’il veut gérer une activité, un centre de profit, je lui conseillerai de faire une école de commerce afin qu’il ait des notions de comptabilité, des notions de gestions, des notions de marketing qui sont des notions généralistes.

Photo Jacques_02

Pouvez-vous nous parler du concept de l’entreprise VPN Autos ?
C’est la vente de véhicules récents, faible kilométrage et toutes marques. Nous avons 3 niveaux de segmentations: le « neuf  0km » qui sont généralement des véhicules imports qui ont été immatriculés une première fois. Ensuite des véhicules d’occasion très récents, qui ont moins de 18 mois et moins de 30 000 km. Et enfin, nous avons une sélection de véhicules d’occasions, que l’on appelle «sélection occasions » qui ont entre 30 000 et 100 000km et moins de 5 ans.
Nous nous appuyons sur notre centrale d’achat qui est VPN France.
Nous appartenons également à un réseau – VPN Autos – et dans la quête de notre développement, le fait d’appartenir à un réseau qui est toujours plus représenté en France est un argument supplémentaire pour motiver et rassurer le client.

Quels sont les avantages de VPN Autos par rapport à un autre concessionnaire ?
Les avantages sont à plusieurs niveaux : au niveau du sourcing avec la centrale d’achat, son positionnement prix-véhicules, il y a une certaine facilité pour le client, tout est clair dès le départ.
Le deuxième avantage se situe au niveau marketing, avec une équipe, un service qui je dirais, mâche le travail et nous transmet les éléments essentiels.
Le troisième avantage de VPN Autos, c’est leur développement, le fait qu’ils évoluent, qu’ils ne s’arrêtent pas sur leur situation actuelle, qu’ils soient force de propositions ce qui dynamise automatiquement le reste du réseau VPN Autos et VPN Bordeaux.

Quelle est votre voiture préférée ?
Le Volkswagen Amarok pick up car j’adore la nature. C’est un beau véhicule pas très écolo qui consomme beaucoup vous me direz. J’aime bien le concept du pick up, pour moi c’est les balades, l’évasion, les grands pays, les grands espaces comme les Etats Unis.

Quels sont vos meilleurs souvenirs ici à VPN Bordeaux ?
Les soirées VPN Autos, notamment le déménagement de VPN Toulouse qui était très sympa, ainsi que la Vitamine Party Night. Ce n’est pas une action bien précise mais les soirées VPN en générale, comme celle de l’année dernière pour l’ouverture du centre sur Mérignac font parties de mes meilleurs souvenirs.

Pour terminer cette interview, j’aurai aimé que vous nous racontiez une anecdote depuis que vous êtes chez VPN Bordeaux
J’en ai beaucoup, je vais en sélectionner une. C’est difficile car c’est tellement riche et plein d’émotions. J’en ai une mais qui n’a rien à voir avec l’automobile : un jour il y a eu un très grave accident à VPN Bordeaux Lormont, quelqu’un est passé à travers une baie vitré et tout le monde s’est serré les coudes pour le sauver. La personne s’est retrouvée avec une énorme entaille au niveau du bras. Entre ceux qui ont fait un point de contraction, ceux qui ont appelé le Samu, ceux qui sont allé dehors pour diriger le Samu, nous étions une dizaine de personne et à ce moment-là, tout le monde a été concerné par cet accident. Je vous rassure la personne va bien 🙂

BONS PLANS VPN AUTOS
VPN Autos vient d’ouvrir ses portes en Ariège
BONS PLANS VPN AUTOS
VPN Autos soutient Clément Maynadier
Les visages VPN Autos
Les visages VPN Autos: Antony Perraud, conseiller commercial
Il n'y a actuellement aucun commentaire.