Actualité

Voiture reconditionnée vs Voiture d’occasion


Lorsque nous parlons d’une voiture reconditionnée telle que proposée par des grandes marques comme Renault ou Toyota ou des distributeurs automobile, nous parlons en fait de voitures d’occasion classiques, cependant, dans le processus de reconditionnement, les fabricants proposent des révisions beaucoup plus approfondies. Cela va de la révision de la mécanique, de la carrosserie, de la réparation et de la repeinte du modèle. Parfois même une amélioration des équipements peut être effectuée, bien que cela ne signifie pas l’ajout de nouvelles options déjà présentes dans les voitures plus modernes.

C’est précisément dans le concept de revalorisation que chaque constructeur ou distributeur diffère, puisque seul Renault semble être favorable à la revalorisation des composants des voitures d’occasion, ce qui rendrait les voitures reconditionnées beaucoup plus intéressantes et compétitives.

Une revalorisation complète

Avec ce type de voiture, les constructeurs joueraient un rôle clé sur le marché des voitures d’occasion, contrôlant l’ensemble du processus de reconditionnement et utilisant leurs propres usines et fournisseurs pour donner aux voitures cette seconde vie. Les volumes dont parlent Renault et Toyota sont estimés à plusieurs dizaines de milliers de voitures reconditionnées par an, permettant ainsi à leurs surcapacités actuelles de trouver un débouché grâce à cette nouvelle façon de remanufacturer les voitures.

Usine de reconditionnement

Renault a déjà donné le feu vert à son projet de reconditionnement par le biais du programme Refactory, qui a déjà été lancé à l’usine française de Flins, et fera de même ultérieurement à l’usine de Séville. Toyota, par l’intermédiaire de sa division Kinto axée sur les flottes, va convertir son usine britannique pour remettre à neuf exclusivement ses voitures. Stellantis, plus précisément PSA, travaille depuis des années avec cette formule à travers Aramis Auto, tandis que le groupe Volkswagen travaille également dans ce sens à travers Das WeltAuto.

Pourquoi un tel engouement pour la voiture reconditionnée ?

Maintenant que nous connaissons le processus, il est temps de découvrir l’intérêt de cette stratégie, qui est vraiment simple à comprendre du point de vue de l’industrie. Avec la hausse constante des prix des voitures due au processus de décarbonisation et d’électrification, ainsi que l’augmentation des coûts des matières premières et des transports, le prix des voitures neuves a augmenté, les rendant de moins en moins abordables. Même des marques comme Dacia, connues pour leurs prix bas, n’ont pas pu échapper à cette hausse généralisée des prix.

Voiture d'occasion en révision dans un garage

Face à cette situation, à laquelle le marché répond par un intérêt croissant pour les voitures d’occasion, les constructeurs automobiles vont réagir en mettant l’accent sur les voitures remises en état. Le dilemme, évidemment, réside dans le fait que cela revient à condamner un marché à se « contenter » de voitures d’occasion comme seule option d’achat abordable.

Vers une baisse de l’achat de voiture neuve ?

Nous ne pouvons pas oublier que les voitures remises à neuf auront une durée de vie de 6 à 10 ans, et bien que des normes de qualité plus élevées et de meilleures garanties soient promises dans le processus de remise à neuf, la réalité est que leur technologie, leurs systèmes de sécurité et leur mécanique seront nettement plus dépassés que ceux disponibles dans toute voiture neuve équivalente.

 

Actualité
Peugeot 508 : retour sur un succès assuré
Actualité
Zoom sur 3 véhicules chez VPN Autos Colmar
Actualité
Découvrez les offres véhicules du mois de juin par VPN Autos
Il n'y a actuellement aucun commentaire.