CONSEILS ET SERVICES PRATIQUES

Quelles différences entre les types de carburant ?


Sans Plomb 95, 98, Gazoil, E10.. ou bien depuis 2018 SP95 E5 ou E10 ou bien SP98 E5 voire même B7 pour le diesel…  Autant d’appellations compliquées dont vous êtres forcément familiers, pour autant connaissez vous vraiment les spécificités qui se cachent derrière ces curieux noms ? Petit tour d’horizon des différents types de carburants pour comprendre ce que vous mettez dans votre véhicule !

Sans Plomb (essence)

Pourquoi parle t-on de “sans plomb” alors qu’il n’existe pas de « avec plomb » dans les stations service ? Et bien parce que ce dernier a été progressivement remplacé par le premier dans les années 90. L’appellation est ainsi restée jusqu’aujourd’hui.

Les jeunes conducteurs qui nous lisent n’auront probablement jamais connu ce carburant qui régnait pourtant en maître depuis les années 1920, les conducteurs plus âgés se souviendront en revanche de son odeur caractéristique !

Le plomb était initialement ajouté au carburant pour lubrifier les soupapes des moteurs et retarder la détonation du mélange air-essence.

Dans les années 70-80, on s’est rendu compte de la toxicité élevée émise par le plomb dans l’atmosphère, ainsi, les proportions de cet additif on été progressivement diminuées pour finalement être supprimées définitivement en 2000 en France.

Mais quid des appellations 95 et 98 alors ?

L’histoire se simplifie un peu plus.

Les chiffres 95 et 98 correspondent tout simplement au pourcentage d’octane présent dans le carburant. La part restant correspondant au pourcentage d’heptane. Il s’agit des deux hydrocarbures qui composent votre carburant.

Le SP95 comprend donc 95% d’octane pour 5% d’heptane

Le SP98 comprend donc 98% d’octane pour 2% d’heptane.

Il faut savoir que plus le taux d’octane est élevé, plus la combustion sera efficace. Le SP98 est donc censé être moins énergivore et plus performant. Cela dit il tend à disparaître car une grande partie des véhicules conçus après 1990 sont optimisés pour fonctionner avec du SP95, qui est donc légèrement moins cher car plus commun. Néanmoins le SP98 continue à être utilisé pour les motos ou les voitures de sport qui profiteront mieux de ce rendement énergétique supérieur.

Il existe aussi un dernier type de Sans Plomb : le SP95 E10, qui contient 10% d’éthanol, un bio carburant issu de l’agriculture permettant de réaliser quelques économies car moins taxé mais entraîne une surconsommation de l’ordre de 2% en moyenne.

Gazoil ou B7 / B10

Le gazoil diffère de l’essence en sa composition, il est composé d’hydrocarbures plus lourds (Majoritairement ce que l’on appelle des alcanes/paraffines à hauteur de 75%). Sa combustion ne résulte pas d’une étincelle produite par une bougie d’allumage comme pour l’essence. Elle résulte en fait de la compression très forte du carburant dans les cylindres, provoquant une augmentation brutale de la température. C’est en cela qu’il est impératif de ne pas mélanger du gazoil ou de l’essence ni de les intervertir car cela entraînerait une panne du véhicule.

Mais alors pourquoi faire deux types de carburants différents ? Parce qu’initialement, le diesel présente un rendement énergétique plus élevé, permettant une utilisation plus variée notamment dans l’industrie (moteurs de bateaux, génératrices énergétiques, véhicules lourds) puis s’est appliqué aux véhicules classiques car il permet un couple plus élevé, une consommation plus faible et un prix à la pompe plus bas.

En théorie plus polluant qu’un véhicule essence, la fiscalité du diesel se durcit peu à peu pour tenter de bannir cette motorisation très répandue en France, du fait de sa fiscalité ironiquement très favorable dans les années 80.

Depuis 2018, les carburants diesel sont appelés B7 ou B10 par rapport à la proportion en pourcentage de bio carburant présent dans le mélange.

E85

Et oui ce n’est pas terminé, car notre dernier carburant connaît actuellement un gain de popularité, notamment suite à la flambée des prix à la pompes et de la contestation des gilets jaunes. A même pas 1€ du litre, le E85 permet des économies substantielles à la pompe.

Il se compose de 85% de bioéthanol (celui dont nous avions parlé pour le SP95 E10 !) pour le reste de SP95.

Attention cependant car il nécessite bien souvent l’installation d’un boitier (entre 600 et 1500€) car les moteurs ne sont pas forcément prévus pour exploiter efficacement ce carburant qui a un rendement énergétique plus faible (d’où une légère surconsommation)

A savoir que certains conducteurs surfent sur la tendance en proposant des véhicules nativement « flexfuel » permettant d’utiliser l’E85 sans modifications.

Voilà, vous savez tout ce qui y a à savoir sur les carburants !

Actualité
LES VISAGES DE VPN AUTOS : Jean-Paul, Technicien spécialiste Subaru
Actualité
Est-il possible de hacker une voiture ?
Conseils et astuces
Pourquoi doit-on s’équiper de pneus d’hiver ? ❅
Il n'y a actuellement aucun commentaire.